Agent immobilier secteur Mossig – Kochersberg – Bruche
Tél. 07 84 92 26 47
Sélectionner une page

En tant que particulier, vous pouvez tout à fait vendre vous-même votre bien immobilier. Pour cela, vous devrez être attentif au marché de l’immobilier, vérifier les conditions d’urbanisme concernant le bien et sa localisation, déterminer une valeur de votre bien, faire votre publicité et surtout être disponible et présent pour rencontrer les candidats acquéreurs.

Cela demande beaucoup de temps et de disponibilité :

  • effectuer tous les services et la mise en relation directe avec les acquéreurs,
  • rédiger les annonces immobilières,
  • commander les diagnostics immobiliers,
  • répondre au téléphone ou aux couriels,
  • organiser les visites et rester objectif sur l’état du bien.
  • Vous tenterez d’évaluer le bien et surtout il ne faut pas le surestimer. Le plus gros risque que vous prenez en tant que vendeur est de mal définir le prix de vente de votre bien. En effet, l’affectif que vous portez à votre bien pourrait vous conduire à surévaluer naturellement sa valeur car elle inclura une valeur sentimentale qui à vos yeux n’a pas de prix.
    Ce sont des éléments à bien prendre en compte avant de décider de vendre directement entre particuliers.

Pour vous prémunir du risque de la surestimation, prenez le temps de faire évaluer votre bien par un agent immobilier.

L’agent immobilier lui connaît les prix pratiqués dans votre secteur pour tel type de bien. Il possède des informations précieuses auxquelles vous aurez plus difficilement accès en tant que particulier.

Il saura être très attentif à toutes les informations reçues lors des premières visites. Dès le début, il en tiendra compte pour évaluer justement le bien.

L’agent immobilier présentera aux acquéreurs candidats le bien en toute transparence tel qu’il est et sans faire transparaître l’affect du propriétaire sur ce bien.

L’agent immobilier rédigera les annonces publicitaires sur les supports de choix et selon le professionnalisme exigé.

Il accordera du temps lors des visites et rencontres avec les candidats, définira l’élément caractéristique à mettre en valeur, aidera les potentiels acquéreurs à se projeter dans ce nouveau lieu de vie, ce qui pourrait être difficile dans certaines situations pour le propriétaire.

Enfin, selon les sources de différentes études menées sur l’immobilier, on estime que :

  • la part de marché des agences chez les clients souhaitant vendre leur bien est à 67 % contre 21 % pour les ventes entre particuliers,
  • la part de marché des agences chez les clients souhaitant acquérir un bien est à 68 % et à 18 % pour les particuliers : les acquéreurs privilégient la transaction réalisée via un agent immobilier.

Par ailleurs, le taux de transformation de projet de vente en vente actée est de près de 69 % si la commercialisation de la vente est traitée par une agence immobilière. Ce taux baisse à 28 % pour un projet de vente entre particuliers.

On constate l’efficacité de faire appel à un agent immobilier.

En ce qui concerne les acquéreurs, le taux de transformation de projet d’acquisition par un acte d’achat est de 79 % quand il est traité par une agence, et de 27 % si l’entremise se fait entre particuliers.

On constate que les acquéreurs préfèrent s’attacher les services d’un agent immobilier même si le prix de la transaction inclut ses honoraires.

A VOUS DE FAIRE LE BON CHOIX !

Bien à vous !

Agnès ODRY EBY – Agent immobilier

tempus quis, et, libero adipiscing ut Lorem ut nunc ipsum mattis ipsum